De tous temps, les codes secrets ont été indispensables dans les affaires d’ordre politique, diplomatique, militaire. De l’arrestation de Maris-Stuart à l’entrée en guerre des Etats-Unis en 1942, des messages cachés dans la chevelure des émissaires grecs aux salles de calcul de la National Security Agency, ce livre, aussi excitant qu’un roman policier, déploie une véritable fresque historique. Il nous montre comment la guerre continuelle du codage et du décodage a entraîné des découvertes et des progrès multiples en linguistique, en mathématiques et, pour finir, dans la mise au point des ordinateurs. Mais surtout, il attire notre attention sur un enjeu capital de notre civilisation. A l’ère des satellites et de l’internet, jamais la notion de cryptage n’a été aussi centrale dans la protection de la vie privée…

Auteur : Simon Singh

Edition : Le livre de poche

Critique

Ce livre raconte l’évolution des différentes techniques permettant de crypter un message. Nullement besoin d’être linguiste ou mathématicien afin d’apprécier cet ouvrage à sa juste valeur. Passionnant et se lisant très facilement l’auteur apportent de nombreuses anecdotes et exemples afin d’illustrer ses propos. Les parties sur la reine d’Ecosse Maris-Stuart et sur la seconde guerre mondiale m’ont littéralement accroché. Les démonstrations de décryptage d’un message sont parfois un peu difficiles à comprendre surtout au fur et à mesure que le livre avance. Cependant cela reste dans l’ensemble accessible à la plupart des lecteurs. Le livre demande juste un peu de logique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation