OpenStack est un projet open source de grande envergure composé de plusieurs milliers de développeurs à travers la planète. Chacun peut y contribuer à sa façon et sans forcément être un gourou Python. Bien évidemment, savoir coder est un plus, mais il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances techniques particulières pour apporter sa pierre à l’édifice.

Lire la suite →

Nous allons nous initier à Docker à travers un exemple. L’objectif étant de construire deux serveurs web avec Nginx qui seront en backend. En frontal se trouvera un loadbalancer avec HAProxy dont le rôle est de répartir la charge du trafic HTTP sur les deux serveurs web.

Lire la suite →

Précédemment, on a pu voir les possibilités de créer automatiquement un mini réseau virtuel sous OpenStack en faisant notamment appel à son module d’orchestration Heat. Pour ceux qui ont leurs habitudes avec Ansible, il est possible d’automatiser de façon similaire un déploiement grâce à son module Cloud.

Lire la suite →

OpenStack est un des projets phares qui se cache derrière le concept du cloud computing. Son installation manuelle n’est pas simple et OpenStack a souvent la réputation d’être une usine à gaz car le projet se compose de multiples modules. Il existe quelques solutions pour tester ses développements ou simplement « jouer » avec OpenStack et satisfaire sa curiosité sans prise de tête.

Lire la suite →